The Conjugator Blog https://www.theconjugator.com/blog Progressez en anglais ! Sat, 11 Nov 2017 11:10:20 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.0.3 https://i1.wp.com/www.theconjugator.com/blog/wp-content/uploads/2017/09/cropped-TCM512.png?fit=32%2C32&ssl=1 The Conjugator Blog https://www.theconjugator.com/blog 32 32 137222718 Les différents niveaux d’anglais https://www.theconjugator.com/blog/differents-niveaux-anglais/ https://www.theconjugator.com/blog/differents-niveaux-anglais/#respond Sat, 11 Nov 2017 11:10:20 +0000 https://www.theconjugator.com/blog/?p=93 Comment évaluer son niveau en anglais ? Avoir une référence de ce qui est attendu pour chaque niveau est important car cela permet de voir sur quels éléments il faut encore travailler pour pouvoir progresser. L’Europe a travaillé sur un système commun d’évaluation de la maitrise des langues. Connaissez-vous le Common European Framework of Reference for Languages (CEFRL) ? Le Common... Read more »

L’article Les différents niveaux d’anglais est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
Comment évaluer son niveau en anglais ?

Avoir une référence de ce qui est attendu pour chaque niveau est important car cela permet de voir sur quels éléments il faut encore travailler pour pouvoir progresser. L’Europe a travaillé sur un système commun d’évaluation de la maitrise des langues.

Connaissez-vous le Common European Framework of Reference for Languages (CEFRL) ?

Le Common European Framework of Reference for Languages (CEFRL) est un outil établi en 2001 par le Conseil de l’Europe afin d’évaluer les compétences dans une langue étrangère. Il s’adresse donc aussi bien à l’anglais qu’au français.

L’objectif du CEFRL est de donner une vision harmonisée de son niveau en anglais. Avant cette convention, la seule référence était le bilinguisme mais ceci ne veut pas dire grand-chose. Cela signale que la personne a appris la langue en étant enfant mais ne donne pas d’indications pour quelqu’un qui aurait appris la langue plus tard. C’est de là qu’est venue la volonté d’harmoniser cette évaluation.

Comment se composent les niveaux ?

Le CEFRL établit l’anglais en 3 niveaux avec 2 échelons à l’intérieur de chacun:

  • A1 / A2 : utilisateur élémentaire / Basic User
  • B1 / B2 : utilisateur indépendant / Independant User
  • C 1 / C2: utilisateur expérimenté / Proficient User

Ceci correspond finalement bien aux notions d’être débutant, intermédiaire ou avancé.

Qu’est-ce qui est attendu dans chacun des niveaux ?

Le niveau débutant

 Niveau  Titre  Description
A1 Utilisateur débutant
C’est le début de l’apprentissage de l’anglais. À ce niveau, on apprend à se présenter, à poser des questions simples pour connaître son interlocuteur et on peut répondre avec une phrase simple si la personne parle lentement.

Exemple:

  • Comment vous appelez-vous ?
  • D’où venez-vous ?
A2 Utilisateur débutant avec des bases La compréhension s’améliore et on attend maintenant un niveau qui permet de faire des tâches quotidiennes comme des achats ou de se présenter sans trop de difficultés. Il s’agit du niveau minimum pour commencer à pouvoir s’intégrer puisqu’il devient possible de dire qui on est et de communiquer sur des sujets simples de la vie de tous les jours.

Exemple:

  • Qu’est-ce que vous aimez ?
  • Que faites-vous dans le pays ?

Le niveau intermédiaire

B1 Utilisateur indépendant Vous comprenez à présent l’essentiel des points utilisés dans un contexte familier et routinier : travail, école, loisir etc. Vous pouvez vous débrouiller dans la plupart des situations lors d’un voyage dans le pays. Le discours devient également cohérent et vous pouvez raconter un rêve ou une expérience. Il s’agit vraiment d’un niveau de seuil car c’est le début de l’indépendance dans la langue.
B2 Utilisateur indépendant La compréhension s’améliore et vous atteignez maintenant un niveau qui vous permet de travailler en anglais. Vous êtes capable de parler de notions abstraites avec un vocabulaire exprimant des nuances. Par contre, en dehors de certains thèmes, vous éprouvez de nouveau des difficultés.

Le niveau avancé

C1 Utilisateur expérimenté Vous avez maintenant une bonne maîtrise de la langue et des notions comme l’irréel apparaît dans votre vocabulaire. Vous pouvez faire face à de multiples situations. Les phrases sont maintenant longues et naturelles. Vous pouvez répondre spontanément à quelqu’un sans devoir trop chercher vos mots. Vous comprenez une large gamme de textes.
C2 Utilisateur expérimenté À ce niveau, vous avez une excellente compréhension de l’anglais. Vous comprenez pratiquement tout sans faire de trop gros efforts. Vous pouvez répondre sur de nombreux sujets sans faute. Les structures grammaticales de l’anglais sont toutes maîtrisées et votre richesse de vocabulaire est excellente. Vous pouvez exprimer de fines nuances.

Comment déterminer votre niveau ?

Évidemment on est souvent à cheval entre deux niveaux. Certaines attentes à l’oral peuvent déjà être maîtrisées mais pas encore à l’écrit. Alors certes, la méthode n’est pas encore parfaite mais ça permet au moins de se situer et de voir les attentes par rapport à chacun des niveaux.

 

L’article Les différents niveaux d’anglais est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
https://www.theconjugator.com/blog/differents-niveaux-anglais/feed/ 0 93
Pourquoi y a-t-il plusieurs orthographes en anglais ? https://www.theconjugator.com/blog/orthographes-differentes-anglais/ https://www.theconjugator.com/blog/orthographes-differentes-anglais/#respond Sun, 05 Nov 2017 11:09:03 +0000 https://www.theconjugator.com/blog/?p=69 Pourquoi l’anglais britannique et américain ont-ils deux orthographes différentes ? Beaucoup de mots en anglais ont des orthographes différentes en fonction de s’ils sont écrits en anglais américain ou britannique : colour (UK) versus color (US), travelled (UK) versus travel (US) etc. Cette différence vient évidemment de l’histoire commune de ces deux pays. Rappelez-vous, à l’origine, les États-Unis étaient une... Read more »

L’article Pourquoi y a-t-il plusieurs orthographes en anglais ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
Pourquoi l’anglais britannique et américain ont-ils deux orthographes différentes ?

Beaucoup de mots en anglais ont des orthographes différentes en fonction de s’ils sont écrits en anglais américain ou britannique : colour (UK) versus color (US), travelled (UK) versus travel (US) etc.

Cette différence vient évidemment de l’histoire commune de ces deux pays. Rappelez-vous, à l’origine, les États-Unis étaient une colonie anglaise. C’est donc tout naturellement que la langue anglaise s’y est diffusée. Le 4 juillet 1776, c’est la déclaration d’indépendance. C’est le début la guerre d’Indépendance contre l’Angleterre.

Après la guerre d’Indépendance, une farouche volonté d’indépendance culturelle existait au Etats-Unis surtout pour continuer à se démarquer de l’Angleterre. Imaginez qu’à cette époque, les manuels scolaires venaient encore d’Angleterre.

D’abord une réforme de l’orthographe

Noah Webster a été le premier grand éducateur américain. Aujourd’hui encore, il est connu des Américains comme ayant été le premier à avoir écrit un dictionnaire américain de la langue anglaise. Sa grande idée était que les Américains devaient s’instruire avec des manuels scolaires américains. Il s’attela donc à écrire de nouveaux manuels scolaires spécifiques aux États-Unis.

Noah Webster était également un fervent défenseur d’une réforme de l’orthographe anglaise. En effet, il considérait que de nombreux termes étaient trop compliqués et venaient directement de l’aristocratie anglaise qu’il trouvait trop arrogante. Il simplifia alors de nombreux termes : theatre devint theater, colour en color etc.

Certaines de ces nouvelles orthographes se retrouvent aujourd’hui dans l’anglais américain et par extension dans de nombreuses formes de l’anglais. D’autres réformes trop révolutionnaires furent tout de même abandonnées. Par exemple: wimmen pour women, certes plus phonétique.

Il est amusant de constater que l’idée d’une réforme de l’orthographe se retrouve aussi en anglais. Après tout, l‘anglais est, avec le français, une des langues où l’orthographe ne suit pas nécessairement la prononciation. En français, la dernière réforme de l’orthographe date de 1990 et, même si de nombreux mots ont été simplifiés (ou modifiés selon le point de vue), les deux orthographes continuent de circuler (nénuphar versus nénufar, août versus aout…).

En conclusion, il y a plusieurs orthographes en anglais car:

  1. Les États-Unis voulaient se démarquer culturellement de l’Angleterre
  2. Il s’agit d’une réforme de l’orthographe
  3. Il y avait une réelle volonté de simplification pour aller vers l’orthographe phonétique

 

 

L’article Pourquoi y a-t-il plusieurs orthographes en anglais ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
https://www.theconjugator.com/blog/orthographes-differentes-anglais/feed/ 0 69
cannot, can not ou can’t ? https://www.theconjugator.com/blog/cannot-can-not-ou-cant/ https://www.theconjugator.com/blog/cannot-can-not-ou-cant/#respond Wed, 01 Nov 2017 09:35:18 +0000 https://www.theconjugator.com/blog/?p=64 Voici un bel exemple de mots avec la même prononciation, presque le même sens, mais pas la même orthographe : cannot, can not et can’t. Voyons en détail quelle forme convient à quel usage. Cannot « Cannot » est en général la forme la plus appropriée. Il reprend le verbe modal « can » qui signifie pouvoir à la forme négative. Donc Cannot =... Read more »

L’article cannot, can not ou can’t ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
Voici un bel exemple de mots avec la même prononciation, presque le même sens, mais pas la même orthographe : cannot, can not et can’t. Voyons en détail quelle forme convient à quel usage.

Cannot

« Cannot » est en général la forme la plus appropriée. Il reprend le verbe modal « can » qui signifie pouvoir à la forme négative. Donc Cannot = ne pas pouvoir. C’est une forme tout à fait correcte qui peut être utilisée partout.

  • Dad said I cannot eat too much. (Papa a dit que je ne peux pas trop manger.)
  • We cannot buy a new car. (Nous ne pouvons pas acheter de nouvelle voiture.)

Can not

« Can not » a évidemment presque le même sens que le précédent, mais il introduit une négation sur ce qui suit et non pas sur le verbe pouvoir lui-même. Un exemple classique est lorsqu’il y a l’expression « not only… but also » (non seulement… mais aussi).

  • You can not only have the car, but you can also get it in blue.
  • Vous pouvez non seulement avoir la voiture mais vous pouvez aussi l’avoir en bleu.

Can’t

Can’t est simplement la contraction de cannot. C’est une forme moins formelle. Il vaut mieux privilégier la forme cannot à l’écrit.

  • I can’t come with you today.
  • Je ne peux pas venir avec toi aujourd’hui.

Cant

Maintenant la cerise sur le gâteau, il existe également le mot « cant » en anglais donc sans apostrophe. Cant signifie parler avec hypocrisie, mot hypocrite, cliché, argot de métier. En somme, rien à voir avec le verbe modal pouvoir. Dans la plupart des cas, vous ne l’utiliserez pas.

En conclusion, la forme « cannot » est le plus appropriée dans la plupart des cas. « Can’t » est utilisable lorsque vous souhaitez abaisser votre niveau de langage mais il ne faut pas oublier l’apostrophe. « Can not » est utilisé dans l’expression « not only but also ».

 

L’article cannot, can not ou can’t ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
https://www.theconjugator.com/blog/cannot-can-not-ou-cant/feed/ 0 64
L’anglais, une langue facile à apprendre ? https://www.theconjugator.com/blog/anglais-facile/ https://www.theconjugator.com/blog/anglais-facile/#comments Mon, 30 Oct 2017 11:03:33 +0000 https://www.theconjugator.com/blog/?p=58 Doit-on considérer l’anglais comme une langue facile ou difficile à apprendre ? Dans un article précédent, j’ai parlé du temps nécessaire pour apprendre l’anglais. Voici le lien vers l’article : Temps nécessaire pour apprendre l’anglais Dans cet article, nous allons voir pourquoi ça aurait tout simplement pu être pire. Regardons tout d’abord le système d’écriture. L’anglais partage le même alphabet avec... Read more »

L’article L’anglais, une langue facile à apprendre ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
Doit-on considérer l’anglais comme une langue facile ou difficile à apprendre ?

Dans un article précédent, j’ai parlé du temps nécessaire pour apprendre l’anglais. Voici le lien vers l’article : Temps nécessaire pour apprendre l’anglais

Dans cet article, nous allons voir pourquoi ça aurait tout simplement pu être pire.

Regardons tout d’abord le système d’écriture. L’anglais partage le même alphabet avec le français. Ca veut qu’il est facile de lire un mot, ce sont les mêmes lettres, juste la prononciation qui sera différente. Prenons une langue comme le russe ou le chinois. Là, la difficulté, c’est qu’il n’est vraiment pas facile de lire les mots. Il faut en plus apprendre à écrire un nouvel alphabet ou même des idéogrammes. Evidemment, ça complique grandement l’apprentissage de la langue.

Quant à la syntaxe des phrases, à nouveau, on va retrouver en anglais une structure sujet + verbe + complément qui est la base du français également. Prenez juste l’allemand, vous aurez des déclinaisons à apprendre avec un ordre des mots qui change. Avec l’anglais, il n’y a pas ça.

La conjugaison en anglais est nettement plus simple qu’en français. Ici, pas de passé simple ou d’imparfait du subjonctif. Il y a juste quelques verbes irréguliers à apprendre et penser à mettre un « s » à la 3e personne du singulier au présent. C’est plus simple que pour une langue latine.

Le genre des noms constitue une difficulté d’apprentissage dans la plupart des langues latines. Pourquoi un manteau serait masculin ? D’ailleurs, c’est un mot féminin en espagnol. Il n’y a pas vraiment de logique? En anglais, c’est simple, il y a un genre neutre. Comme ça, ça simplifie.

Le niveau de politesse constitue une difficulté dans certaines langues. Le français a le « tu » et le « vous » et du vocabulaire bien spécifique en fonction du niveau de langue. Mais c’est encore plus complexe dans des langues comme le japonais ou le coréen où il y a carrément du vocabulaire spécifique en fonction du niveau social de la personne à laquelle on s’adresse. Avec l’anglais, il y a le « you ».

L’orthographe en anglais. Dois-je faire un dessin par rapport au français et toutes ces irrégularités ?

Bref, qu’en conclure ?

Et bien tout simplement que ça aurait pu être largement pire. L’anglais n’est pas si difficile pour un francophone car il partage nombreux de points communs qui font qu’on gagne du temps dans l’apprentissage.

Alors, oui il paraîtra difficile sur certains aspects, comme toute langue mais au final, pouvoir le parler permet de se donner confiance tout en ouvrant tout un nouveau monde à soi.

 

L’article L’anglais, une langue facile à apprendre ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
https://www.theconjugator.com/blog/anglais-facile/feed/ 2 58
Quel est le temps nécessaire pour apprendre l’anglais ? https://www.theconjugator.com/blog/temps-necessaire-apprendre-anglais/ https://www.theconjugator.com/blog/temps-necessaire-apprendre-anglais/#comments Sun, 29 Oct 2017 10:45:16 +0000 https://www.theconjugator.com/blog/?p=54 Quel temps dois-je consacrer à l’anglais ? Combien de temps ça prend pour apprendre l’anglais ? Voici des questions auxquelles on a tous été confrontés. Disons-le tout de suite, on ne finit jamais vraiment d’apprendre une langue. Il y a toujours de nouveaux mots et expressions à apprendre. Pas convaincu ? Regardez le français, de nouvelles expressions et mots apparaissent... Read more »

L’article Quel est le temps nécessaire pour apprendre l’anglais ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
Quel temps dois-je consacrer à l’anglais ? Combien de temps ça prend pour apprendre l’anglais ? Voici des questions auxquelles on a tous été confrontés.

Disons-le tout de suite, on ne finit jamais vraiment d’apprendre une langue. Il y a toujours de nouveaux mots et expressions à apprendre. Pas convaincu ? Regardez le français, de nouvelles expressions et mots apparaissent tout le temps : ubériser en 2014, Zumba en 2015, spoiler en 2008 etc. Les exemples sont nombreux. L’anglais c’est pareil ! Il y a tout le temps de nouveaux mots qui apparaissent surtout dans le domaine des technologies.

Pourtant quand on regarde bien, on voit que bon nombre de mots font partie du vocabulaire de base et que c’est à partir de ce vocabulaire qu’on est capable de tenir une conversation et de se débrouiller.

Traditionnellement, on compte le temps nécessaire pour apprendre l’anglais en heures plutôt qu’en années. En effet, s’il y a une pause de deux ans dans l’apprentissage, il est difficile de les additionner. De même, à raison de 4h ou 8h par semaine, ça peut vite faire une grande différence sur le temps final nécessaire.

Donc combien de temps faut-il pour apprendre l’anglais ?

L’immense avantage quand on est francophone pour apprendre anglais est que les deux langues partagent une racine commune. Tout d’abord, il y a eu l’Empire romain qui a été jusqu’en Angleterre puis Guillaume Le Conquérant en 1066 qui a réussi à conquérir l’Angleterre. Ce n’est qu’à partir de la guerre de Cent Ans en 1337 que les deux royaumes ont commencé à diverger. C’est par cette histoire commune entre les deux langues, qu’on peut catégoriser l’anglais comme étant une langue facile à apprendre pour un francophone.

Voici un petit tableau qui reprend le nombre d’heures nécessaire pour un francophone pour apprendre les principales langues étrangères:

Anglais = 600 heures

Espagnol = 600 heures

Allemand = 800 heures

Russe = 1100 heures

Arabe = 2000 heures

Chinois = 2500 heures

L’Allemand est plus dur pour les déclinaisons et sa grammaire. Avec le russe, ça se complique puisque l’écriture est également différente. Quant à l’arabe et au chinois, les structures de phrase changent et toute la culture associée ce qui complique encore l’apprentissage.

Donc partons sur 600 heures pour avoir un niveau correct en anglais. Si on l’étudie donc 2h par jour, on arrive à presque 1 an en tenant compte des Week-end.

En conclusion, 2h par jour pendant un an suffisent à avoir un bon niveau en anglais !

L’article Quel est le temps nécessaire pour apprendre l’anglais ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
https://www.theconjugator.com/blog/temps-necessaire-apprendre-anglais/feed/ 1 54
Cancelled ou canceled ? https://www.theconjugator.com/blog/cancelled-ou-canceled/ https://www.theconjugator.com/blog/cancelled-ou-canceled/#respond Mon, 16 Oct 2017 20:49:17 +0000 https://www.theconjugator.com/blog/?p=21 Connaissez-vous bien les différentes formes du verbe « to cancel » qui signifie « annuler » ? On voit souvent dans les messages de confirmation les fameux OK ou Cancel. Par contre, pour la confirmation, parfois, on voit cancelled ou canceled. Alors s’écrit-il avec un L ou deux L ? Je me suis posé la question du nombre de L lorsque sur la même... Read more »

L’article Cancelled ou canceled ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
Connaissez-vous bien les différentes formes du verbe « to cancel » qui signifie « annuler » ?

On voit souvent dans les messages de confirmation les fameux OK ou Cancel. Par contre, pour la confirmation, parfois, on voit cancelled ou canceled. Alors s’écrit-il avec un L ou deux L ?

Je me suis posé la question du nombre de L lorsque sur la même capture d’écran, j’ai vu les deux orthographes différentes. J’ai déjà l’indication que deux personnes différentes ont écrit cette partie du logiciel mais ça ne me dit rien sur quelle orthographe est la bonne. J’ai poussé un peu mes recherches concernant ce verbe et voici que j’ai trouvé.

Alors cancelled ou canceled, lequel est correct ?

L’orthographe « cancelled » est surtout utilisée en anglais britannique donc classique. Il se retrouve aussi au Canada et en Australie.

L’orthographe « canceled » est utilisée aux États-Unis. Avec l’influence de l’anglais des États-Unis, c’est cette forme qui progresse le plus.

À noter que par extension, on écrit également canceling ou cancellingcancelable/cancellable, canceler/canceller.

Par contre, ça ne marche plus avec cancellation, qui lui garde les deux l.

Et dans la pratique ?

Google nous fournit des statistiques via l’outil Ngram. Ce qu’on voit tout de suite, c’est que la forme avec « cancelled » était la plus fréquente au XIXe siècle puis elle est restée stable durant presque tout le XXe siècle avant de chuter fin XXe siècle. Aujourd’hui, la forme avec un seul l « canceled » s’impose beaucoup plus nettement.

Voici, vous savez tout, à vous de voir quelle orthographe vous allez privilégier.

 

L’article Cancelled ou canceled ? est apparu en premier sur The Conjugator Blog.

]]>
https://www.theconjugator.com/blog/cancelled-ou-canceled/feed/ 0 21