Pourquoi y a-t-il plusieurs orthographes en anglais ?

Pourquoi l’anglais britannique et américain ont-ils deux orthographes différentes ?

Beaucoup de mots en anglais ont des orthographes différentes en fonction de s’ils sont écrits en anglais américain ou britannique : colour (UK) versus color (US), travelled (UK) versus travel (US) etc.

Cette différence vient évidemment de l’histoire commune de ces deux pays. Rappelez-vous, à l’origine, les États-Unis étaient une colonie anglaise. C’est donc tout naturellement que la langue anglaise s’y est diffusée. Le 4 juillet 1776, c’est la déclaration d’indépendance. C’est le début la guerre d’Indépendance contre l’Angleterre.

Après la guerre d’Indépendance, une farouche volonté d’indépendance culturelle existait au Etats-Unis surtout pour continuer à se démarquer de l’Angleterre. Imaginez qu’à cette époque, les manuels scolaires venaient encore d’Angleterre.

D’abord une réforme de l’orthographe

Noah Webster a été le premier grand éducateur américain. Aujourd’hui encore, il est connu des Américains comme ayant été le premier à avoir écrit un dictionnaire américain de la langue anglaise. Sa grande idée était que les Américains devaient s’instruire avec des manuels scolaires américains. Il s’attela donc à écrire de nouveaux manuels scolaires spécifiques aux États-Unis.

Noah Webster était également un fervent défenseur d’une réforme de l’orthographe anglaise. En effet, il considérait que de nombreux termes étaient trop compliqués et venaient directement de l’aristocratie anglaise qu’il trouvait trop arrogante. Il simplifia alors de nombreux termes : theatre devint theater, colour en color etc.

Certaines de ces nouvelles orthographes se retrouvent aujourd’hui dans l’anglais américain et par extension dans de nombreuses formes de l’anglais. D’autres réformes trop révolutionnaires furent tout de même abandonnées. Par exemple: wimmen pour women, certes plus phonétique.

Il est amusant de constater que l’idée d’une réforme de l’orthographe se retrouve aussi en anglais. Après tout, l‘anglais est, avec le français, une des langues où l’orthographe ne suit pas nécessairement la prononciation. En français, la dernière réforme de l’orthographe date de 1990 et, même si de nombreux mots ont été simplifiés (ou modifiés selon le point de vue), les deux orthographes continuent de circuler (nénuphar versus nénufar, août versus aout…).

En conclusion, il y a plusieurs orthographes en anglais car:

  1. Les États-Unis voulaient se démarquer culturellement de l’Angleterre
  2. Il s’agit d’une réforme de l’orthographe
  3. Il y avait une réelle volonté de simplification pour aller vers l’orthographe phonétique

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *